• Echos de la Baie

    Les chevaux costarmoricains se négocient bien à Deauville

     

    Cette semaine avaient lieu à Deauville les ventes de chevaux à l'entraînement et les poulinières.

    Echos de la Baie

    Christophe Lotoux, retenu à Deauville, s'est fait représenter par une partie de son personnel sur sa piste de Saint-Brandan

     

    Les représentants du département ont été vus à leur avantage. Lord Glitters, 4 ans, appartenant à l'écurie du Trieux, Plésidy a été vendu 270.000 €. Cette somme constituait l'une des enchères les plus élevées de la session. Le cheval restait sur deux sorties victorieuses en région parisienne. Il a été acquis par un courtier britannique. Miss Country, une poulinière de 10 ans, a atteint les 135.000€ ; pleine de Kapgard, étalon en vogue, elle est la mère de Fondon gagnant en Grande Bretagne et Sao vainqueur en France, exporté en Angleterre. PB Bloostock s'est porté acquéreur.

    Century Star, 5 ans, appartenant à la famille de Kerzpédron, Lescouet Gouarec est parti pour la somme de 23.000 € soit le prix moyen de vente affiché lors de la vacation.

    On peut féliciter Jean Claude Lozach, le propriétaire de Lord Gliters et Philippe Gasdoué, l'éleveur de Miss Country, pour leur perspicacité sans oublier l'entraîneur Christophe Lotoux (Saint-Brandan) et son personnel qui ont eu entre leurs mains la carrière de courses de ces chevaux valorisés à bon escient. Sur les 400 chevaux inscrits, Lord Glitters et Miss Country occupent la deuxième et sixième places  dans l'ordre des enchères.

     

    « Hippodrome de Corlay - Réunion du 2 juillet 2017Hippodrome de Corlay - Réunion du 14 juillet 2017 »